Appels à projets 2020

jeudi 26 novembre 2020

PNG - 74.3 ko
Projet MitoPop :
Le projet MitoPop propose d’explorer, du point de vue fonctionnelle, les mitochondries contenues dans les globules rouges des oiseaux à travers la caractérisation de i) leur capacité à oxyder les substrats énergétiques, ii) leur capacité à générer de l’ATP et iii) leur propension à générer des dérivés réactifs de l’oxygènes. L’ambition est d’adapter, en laboratoire, des techniques de fluorimétrie et de fournir un outil permettant d’étendre ces approches à des populations sauvages d’oiseaux. Enfin, on se propose de démontrer l’applicabilité de ces techniques sur le terrain en réalisant ces protocoles « in natura » sur des globules rouges prélevés sur des cincles polongeurs (Cinclus cinclus) issue d’une population sauvage et faisant l’objet d’un suivi dans le massif de la Charteuses.
UMR5558 (B.Doligez) - UMR 5023 (D.Roussel, C.Romestaing) - DTAMB (J.Briolay)
 
 
 
JPEG - 10.9 ko
Projet GENOPIC :
Le projet GENOPIC propose d’utiliser la technologie de séquençage Nanopore MinION et le haut-débit Illumina sur les clones d’un microorganismes photosynthétique eucaryote, Picocystis salinarum, afin d’obtenir le premier génome complet de ce microeucaryote algal central dans l’écosystème extrême du lac Dziani Dzaha (Mayotte), et de mettre en évidence des divergences génomiques en lien avec leur niveau d’adaptation à des niches écologiques contrastées.
UMR5557 LEM (D.Melayah, M.Hugoni) - UMR5240 (P.Oger) - DTAMB (J.Briolay) PRABI-AMSB (C.Oger)
 
 
 
PNG - 34.1 ko
 Projet Interaction Agrobacterium-Fallopia :
« Interaction Agrobacterium–Fallopia : quand deux constructeurs (de niche) se rencontrent ? »
L’infection par Agrobacterium provoque une manipulation du métabolisme végétal, et entraine une modification des besoins nutritionnels chez la plante infectée, notamment par la formation de tissus tumoraux et la production constitutive de composés azotés (opines). L’interaction Agrobacterium - Fallopia permet d’analyser les stratégies déployées par deux organismes connus pour moduler et utiliser le métabolisme de leur partenaire à leur profit. Nous testerons l’hypothèse selon laquelle l’infection par Agrobacterium engendre des changements de comportement d’acquisition/réallocation des ressources pour cette plante à fort potentiel de croissance.
UMR5557 LEM (I.Kerzaon) - UMR5023 (F.Piola) - UMR5557 (C.Lavire) - SERRE (E.Lacroix)
 
 
 
JPEG - 9.6 ko
Projet SICOCO :
Ce projet est dédié à l’étude de la communication hétérospécifique chez les mésanges. Au cours de ce projet nous chercherons à comprendre la structuration des cris de harcèlement émis par la mésange noire. Nous utiliserons les techniques de classification faisant appel à l’intelligence artificielle. Un travail sur le terrain permettra de confirmer/infirmer les règles utilisées par les oiseaux dans le cadre de la stratégie de harcèlement utilisée par les oiseaux contre les prédateurs.
UMR5023 (A.Salis, J-P.Léna) - UMR558 (E.Desouhant, C.Bonenfant, V.Miele) - Fondation Pierre Verots
 
 
 
JPEG - 13.8 ko
Projet RNA seqDual :
Ce projet vise à développer une nouvelle stratégie de séquençage simultané du transcriptome de l’hôte et de ses symbiotes, à l’échelle de la cellule unique, en alliant les avantages du dual RNA-seq pour l’étude des interactions symbiotiques et le niveau de résolution du single-cell RNA-seq. Pouvoir analyser, à l’échelle de la cellule unique, le transcriptome des bactériocytes, ces cellules spécialisées dans l’hébergement des bactéries symbiotiques, permettra ainsi de répondre à des questions biologiques fondamentales autour de ces cellules et d’identifier potentiellement de nouvelles cibles pour la lutte contre les insectes ravageurs symbiotiques.
UMR0203 (F.Calevro, K.Gaget, M.Ribeiro Lopes) - UMR5240 (R.Forquet, S.Meyer) - UMR5558 (H.Henri, L.Mouton)
 
 
 
JPEG - 12.3 ko
Projet DetecDic :
Le projet DetecDic associant les laboratoires MAP et Ampère vise à mettre au point un biocapteur à résonance plasmonique de surface (biocapteur SPR) optimisé pour la détection de bactéries phytopathogènes du genre Dickeya. L’une des originalités de l’approche proposée repose sur l’intégration d’une fonction d’actuation électrocinétique au capteur développé. Les bactéries pourront être collectées de manière efficace à la surface du capteur grâce à l’application d’un champ électrique permettant le brassage électroosmotique de la solution et la migration des bactéries par diélectrophorèse. La surface du capteur (servant également de microélectrode pour produire le champ) sera fonctionnalisée avec des anticorps spécifiques de Dickeya.
UMR5005 (J.Marchalot) - UMR5240 (G.Condemine, G.Effantin) - DTAMB (J.Briolay) - PRABI-AMSB (C.Oger)
 
 
 
JPEG - 9.9 ko
Projet PoMetS :
Afin de caractériser les tactiques alternatives de reproduction dans un contexte d’invasion biologique, différents paramètres de reproduction, physiologiques et comportementaux seront étudiés chez une espèce invasive de poisson, le gobie à tâche noire (Neogobius melanostomus) qui commence à s’installer en France.
UMR5558 (J-F.Lemaitre, R.Benjamin) - UMR5023 (F-X.Dechaume-Moncharmont) - ECO AQUATRON (Y.Voituron, A.Clair, L.Averty)
 
 
 
JPEG - 12.1 ko
Projet SymB :
Le charançon ravageur de céréales Sitophilus spp. et la punaise de lit Cimex lectularius vivent tous deux en symbiose nutritionnelle obligatoire avec des bactéries mutualistes qui leur fournissent des vitamines B. Le but de ce projet de microscopie corrélative est de déterminer comment la bactérie transfère les vitamines B à l’insecte. Connaitre ce(s) mécanisme(s) apportera une piste de développement pour le contrôle de ces insectes par rupture de la symbiose.
UMR5558 (N.Kremer) - UMR0203 (S.Balmand) - CTµ (V.La Padula, X.Jaurand)


Navigation

Articles de la rubrique

  • Appels à projets 2020